Devri

badaouet

badaouet

adj.

(1) Étourdi.

(1914) KZVr 67 - 21/06/14. Badaouet eo va fenn, tr. «la tête me tourne, Milin.»

(2) (en plt des yeux) Ébloui.

(1580) G 1237. am dou lagat ho dou an douffme badouet, tr. «De mes deux yeux, tous les deux ; ne suis-je pas ébloui ?»

(3) Éméché, gris.

(1868) FHB 193/293b. ne lavaran ket mezo, mes zoken abafet pe badaouet.

(1932) FHAB kerzu 434. Ken bec'hiet e oa bet ar varlonkez ma chomas eur pennad mat eno difiñv evel badaouet d'ezi. ●(1938) SAV 11/17. Bez' e c'hell beza bistreñket, badaouet, tommet, tommet-mat, rous-vezo, mezo pe mezo-dall.

(2005) SEBEJ 37. (Ar Yeuc'h) Badaoued était celui qui était légèrement ivre et meo dall s'il était ivre au point de tomber et de rester couché dans le fossé.

(4) Assommé.

(1868) KTB.ms 14 p 179. hag a kouez d'ann douar evel un ijenn badaouet.

(5) Qui a perdu connaissance par la douleur.

(1557) B 593. Gruet hy entre dou badouet, tr. «que la douleur la fasse défaillir.»

(6) Ahuri.

(1919) DBFVsup 5a. badaùet (M[eslan]), tr. «ahuri.»