Devri

gwrez .2

gwrez .2

f.

I.

(1) Chaleur.

(1659) SCger 21b. chaleur, tr. «groès, p. iou.» ●23b. il fait chaud, tr. «groès so.» ●152a. groès, tr. «chaleur.» ●(1732) GReg 50a. Ardeur, grande chaleur, tr. «groës-vras.» ●148a. Chaleur, tr. «groës.» ●Au fort de la chaleur, tr. «dre greiz ar hroües.» ●157b. Il fait chaud, tr. «groès a so.»

(1846) BAZ 650. ar ienien, ar vroes, an avel. ●(1849) LLB 1561. é kreiz ur hrouiz ponner.

(1942) DHKN III. Rak bara krazet hor bezè en noz-sé. A pe vezè melénet mat get er ouréz, doh en deu du liés, é lakèt arnehon un trohad amonen pé mél, hag e drezè aben, dré gant toul er bara, aveit donet de dapennein ar en dorn.

(2) Lugenn wrez : brume de chaleur.

(1977) PBDZ 1034. (Douarnenez) lugenn gwrez, tr. «brume de chaleur.»

II. (pathologie) Inflammation.

(1732) GReg 530b. Inflammation, ardeur, & acreté qui survient aux parties du corps, tr. «groës

III.

A. Sein.

(1530) J p. 148a-b [3032-3037]. Seuet ma goaf en e saf sonn / So lem ha moan didan e bronn / Ha men scoy en calon gronnet / Pe tost en he gres am deseu / Ha querz ez guelhet rac pret eu / Pe ef so beu pe nac eu quet, tr. «Élevez droit ma lance aiguë et mince jusqu'à la hauteur de son sein, que je le frappe au cœur ou auprès, roidement. J'atteindrai au moins, je pense, la poitrine, et vous verrez bien, – car il en est temps, – s'il vit encore ou s'il est mort.»

B.

(1) Da'm gwrez : vers moi.

(1530) Pm 90. Lauar an rout peban out duet / Breman dam grues en berr espet, tr. «Dis la route par où tu es venu / Maintenant vers moi en peu de temps.»

(2) D'hor gwrez : vers nous.

(1580) G 974. Itron huec o trugarecaf / Pan ouch duet don groes espressaf, tr. «Douce Dame, je vous remercie ; / Puisque vous êtes venue exprès vers nous.»

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement.En savoir plus...