Devri

taltouz

taltouz

m. –ed

(1) =

(1867) FHB 103/407b. n'oa nemet eun azen, eun taltouz...

►(insulte)

(1867) FHB 119/117b. Taltous fall ma zout !

(2) =

(1879) ERNsup 167. taltous, m., traître, sauvage, Lanr[odec] ; Trév[érec].

(3) Enfant maigrichon.

(1976) HYZH 108/5. (Douarnenez) na va ken or mousig fall, on taltous. ●87. taltous : (unan) bihan ha treut.

(4) Personne qui parle à tort et à travers.

(1983) PABE 47. (Berrien) taltouz, tr. «personne qui parle à tort et à travers.»