Devri

violatour

violatour

m. –ion Violeur.

(1849) GBI II 354. Ouspenn ez oa blasfematour, / Ha goude oa violatour, tr. «De plus, il était blasphémateur, / Et aussi violateur.»