Devri

chagañ

chagañ

v. intr.

(1) Faire obstruction par arrêt, entassement.

(1909) FHAB Mezheven 183. mes kaer o doa forc'hata, ar c'holo a châge. ●(1918) KZVr 294 - 20/10/18. Chaga, tr. «faire obstruction, arrêt, entassement.» ●Ar gwad a chom da chaga.

(1927) GERI.Ern 77. chaga, tr. «s'arrêter, être obstrué.»

(2) (en plt de l'eau) Stagner.

(1732) GReg 237b. Croupir, parlant d'une eau qui ne coule pas, tr. « Chaga. pr. chaguet. » ●L'eau croupit sur mon pré, tr. « chaga a ra an dour var va phrad. » ●533a. Mon pré est inondé par les eaux qui y restent, tr. «chaguet eo an dour var va phrad.»

(1927) GERI.Ern 77. chaga, tr. «s'arrêter, être stagnant ; croupir.»

(3) sens fig. Croupir (dans une situation)

(1877) FHB (3e série) 8/60a. mar chommont ato da jaga e sclavach hag e sujedigez ar bed hag an diaoul.