Devri

chantre

chantre

interj. ; juron.

(1) =

(1907) BOBL 29 juin 144/2b. Chantre ! eme ar c'higer, mar na c'hellan ket her c'hinnig, red a vezo d'in her gouzanv, ar zakrifis-ze. ●(1907) BOBL 26 octobre 161/2f. ha dre-ze, chantre ! me a welo piou eo hounez. ●(1907) BOBL 28 décembre 170/2b. Ha ! chantre ! mond a reomp da c'hoarzin, neuze.

(2) Chantre godellig ! =

(1876) TDE.BF 235b. Chañtre-godellik ! tr. «Interjection qui se prononce, m'a-t-il semblé, dans la bonne humeur, et qui a le même sens que chañtre, morbleu.» ●(1890) MOA 145a. Sac à mille bombes, tr. «chantre-godellik ! (T[régor]).» 187a. Corbleu ! Imprécation, ou sorte d'interjection, tr. «chantre-godellik !» T[régor].

(3) Chantre stolikenn ! =

(1876) TDE.BF 86a. Chañtre-stolikenn ! tr. «Interjection : Morbleu ! corbleu ! sabre de bois !»

(1890) MOA 187a. Corbleu ! Imprécation, ou sorte d'interjection, tr. «chantre-stolikenn 347b. Morbleu ! Interj. En mauvaise humeur, tr. «chantre-stolikenn 390a. Pistolet de paille ! tr. «chantre-stolikenn !» (en bonne humeur).

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement.En savoir plus...