Devri

da-gichen

da-gichen

prép.

(1) spat. À côté (avec idée de déplacement).

(1554) Moeam 3. Da guichén é cauell, tr. «Près de son berceau.»

(1732) GReg 8b. Accoster, approcher de quelqu'un, &c., tr. «Monet da guichen ur re.» ●(17--) EN 3355. da gichen ar puñs bras, tr. «Auprès de grand puits.»

(1868) SBI II 18. Neuze 'c'h aïo da gichenn he guele, tr. «Puis il iera près de son lit.»

(1909) KTLR 216. c'hui 'gaso ar gaouet houarn da gichen eur feunteun a zo eno.

(2) temp. Aux environs de, à l'occasion de.

(1931) KANNgwital 339/26. D'an 8 a viz Meurs. Da gichen an dervez-ma e vo niveret an dud.

►[form. comb.]

S1 da'm c'hichen

(17--) EN 3290. ma tegond dam hichen, tr. «en sorte qu'ils vinrent près de moi.» ●(17--) ST 98. deuz ama d'am c'hichen, tr. «Viens ici près de moi.»

S3m d'e gichen

(1650) Nlou 350. Pedomp expres, an guerches man, / Maz ahimp ny guitib vnam, / Dan seig na disych de quichen, tr. «Prions expressément cette vierge / que nous allions absolument tous / au siège qui ne se fane pas à côté de lui.»

(1854) MMM 38. e c'halvas d'ê guichen ê c'hreg ac ê vugale.

S3f d'he c'hichen

(18--) SBI I 300. et d'he c'hichenn, tr. «allez près d'elle.»

(1934) PONT 26. Ar vugale (…) a yeas d'he c'hichen.

P2 d'ho kichen

(15--) N 1146. setu duet Devy doz quichen, tr. «voici Devy venu près de vous.»