Devri

hael .1

hael .1

adj.

I. Attr./Epith.

(1) Noble.

(1530) Pm 27. autrou hael, tr. «noble Seigneur.» ●51. an re-man hael, tr. «ces nobles hommes.»

(2) =

(1575) M 2435-2438. Homan en guisquamant (…) / nep heny : ne guell (…) / Nep guis he diuisquaff : ent scaff na bezaff hael, tr. «C'est le vêtement (…) / Jamais nul ne peut (…) / D'aucune façon le dépouiller rapidement ni s'en débarrasser.»

(3) Cardiaque, cordial.

(1732) GReg 211b. Cordial, qui fortifie le cœur, tr. «Heal

(1876) TDE.BF 282b. Heal, adj., tr. «Cardiaque. – Ar gwin mad a zo heal da galoun ann den, le bon vin est cardiaque.»

II. Adv. Assurément.

(1575) M 2434. nedeux hel nep relaig, tr. «il n'y a assurément aucune relâche.»