Devri

haras

haras

s. –où

(1) Engeance.

(1530) J p. 98a. Deut breman ia dirac ma facc / Eguyt dan lech fleryus ma quacc / Mastinet haracc difacet, tr. «Ici, à moi, chiens de l'enfer ! traînez mon corps aux lieux immondes.»

(2) Haras.

(1732) GReg 486b. Haras, tr. «Haraçz. p. haraçzou

(3) Troupe d'enfants.

(1732) GReg 450b. Garsailles, tr. «Van[netois] haras.» ●486b. Haraçz, veut dire en Van[netois] une troupe d'enfans. ●604b. Marmaille, troupe de petits enfants, tr. «bugaligou. banden bugale. Van[netois] haras