Devri

hemolc'hiñ / hemolc'h / emholc'hiñ / emholc'h

hemolc'hiñ / hemolc'h / emholc'hiñ / emholc'h

v.

(1) V. tr. d. Chasser.

(1464) Cms (d’après GMB 208). Emholch, chasser. ●(14--) N 18. Entent, Keritic beniguet // pasout cousquet da embreguer : // Ha da emmolc hep sy hac ez // quiffj tost dan reuier / Ha caro ha // pesquet mat, tr. « Écoute Keritic béni, active-toi ! / Va chasser sans faute, et tu trouveras près de la rivière / Et un cerf et de bons poissons » ●(1499) Ca 75a. Emolch. g. chacier. ●106a. Guinhezr vide in hemolch. Jtem cest ga. veneur

(1659) SCger 23a. chasser aux bestes, tr. «emolc'h lonèt.» ●146b. emolc'h, tr. «chasser.» ●(1732) GReg 156a. Chasser, poursuivre du gibier, tr. «Hemolc'h. pr. hemolc'het

(2) V. intr. (en plt des vaches) Être en chaleur, en chasse.

(1732) GReg 155b. Chasse, poursuite des bêtes courantes & gibier, tr. «(Léon) Hemolc'h. p. hemolc'hyou. (& de la vient que parlant d'une vache qui est en chas, ou, en chaleur, on dit même hors de Leon, Hemolc'h a ra ar vioc'h.»

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement.En savoir plus...